Transports

Le Niger et le Bénin évoquent la nécessité de réveiller leur ambition pour le chemin de fer Cotonou-Parakou-Dosso-Niamey

Le Niger et le Bénin évoquent la nécessité de réveiller leur ambition pour le chemin de fer Cotonou-Parakou-Dosso-Niamey

(Niamey et les 2 jours) - Les échanges entre les présidents Nigériens et Béninois, Issoufou Mahamadou et  Patrice Talon, le 4 octobre 2019 à Niamey ont été l’occasion pour les deux dirigeants de la sous-région de revenir sur des projets communs importants entre leurs deux pays à l’instar du chemin de fer Cotonou-Parakou-Dosso-Niamey en sommeil depuis novembre 2013.

« Nous avons à cette occasion évoqué la nécessité de réveiller notre ambition pour le chemin de fer, qui est également une infrastructure intercommunautaire pour le transport de biens et de marchandises », a souligné le chef de l'Etat Béninois.

Ce regain d’intérêt est d’après le président béninois, justifié par les besoins de financement qui sont aujourd'hui mobilisables. 

En fait, le projet de réhabilitation et d’extension du réseau ferroviaire Cotonou-Parakou-Dosso-Niamey est bloqué depuis 2013 à cause notamment de « quelques problèmes juridiques, d’incompréhension entre les divers partenaires, ce qui a plombé ce programme », a noté le président Béninois.

SG

Lire aussi: 

Pipeline Niger-Bénin : le président Issoufou instruit la construction d’une grande route du pétrole

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.