Transports

900 morts ont été enregistrés sur les routes au Niger en 2018 (ministre des Transports)

900 morts ont été enregistrés sur les routes au Niger en 2018 (ministre des Transports)

(Niamey et les 2 jours) - Des chiffres qui viennent d'être rendus publics par les autorités indiquent que 6 428 cas d'accidents corporels de la route ont été enregistrés au Niger au cours de l'année 2018. Ces drames ont tués 900 personnes, et fait environ 3 263 blessés graves, a révélé le ministre des Transports, Karidjo Mahamadou (photo), à l’occasion de la 8ème journée africaine de la sécurité routière, couplée à la célébration de la journée internationale des victimes des accidents de la circulation routière.

D’après le membre du gouvernement, les principales victimes de ces accidents sont les jeunes dont l’âge est compris entre 20 et 39 ans. Ils constituent à eux seuls plus de 67% de victimes, a-t-il précisé.

Les causes de ces accidents sont multifactoriels à savoir, le non-respect du code de la route, des défaillances mécaniques, l’imprudence, l’intolérance ou encore la surcharge des véhicules. Sans omettre de mentionner le mauvais état des routes et parfois leur étroitesse qui devraient inviter tous les usagers à la plus grande prudence. D’où l’appel réitéré du membre du gouvernement à l’endroit des usagers à plus de civisme au volant de leur voiture.

SG

Airtel App Niamey les 2 jours 800x200px

 

 


Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.