Télécoms

Des avancées dans la mise en œuvre du projet de la dorsale transsaharienne à fibre optique au Niger, financé par la BAD

Des avancées dans la mise en œuvre du projet de la dorsale transsaharienne à fibre optique au Niger, financé par la BAD

(Niamey et les 2 jours) - Le projet de la dorsale transsaharienne à fibre optique (DTS) vient de franchir un cap supplémentaire. Les comités de pilotage et technique : les deux instances qui déterminent son action ont été installées ce 24 mai à Niamey. Ils sont placés sous la tutelle du ministère des Postes, des télécommunications et de l’Economie numérique.

Les deux comités ont entre autres prérogatives ; l’orientation stratégique et l'évaluation des composantes du projet, le suivi de son déroulement sur le terrain ou encore la fourniture des contributions utiles pour l’atteinte des objectifs.

Fruit d’un financement de la Banque africaine de développement (BAD) pour un montant de 43,9 millions d’euros, la dorsale transsaharienne à fibre optique vise notamment à faciliter l’accès des populations, des administrations et des entreprises à des services de télécommunications/TIC de qualité, fiables et à moindre coût. Dans sa première phase, la DTS devrait interconnecter l'Algérie, le Niger, le Nigeria et le Tchad.

La seconde phase s’appesantira sur l’interconnexion de l'Algérie, du Mali et du Niger.

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.