Télécoms

Suite à une demande de leur ministère de tutelle, les employés d’Orange Niger suspendent leur grève de six jours

Suite à une demande de leur ministère de tutelle, les employés d’Orange Niger suspendent leur grève de six jours

(Niamey et les 2 jours) - Les employés d’Orange Niger avaient prévu de faire un débrayage dès ce 23 septembre 2019 pour une durée de six jours. Mais ce mot d'ordre a finalement été suspendu suite à une intervention du ministre des Postes, des télécommunications et de l’économie numérique qui souhaite que ces derniers donnent  «une chance aux négociations » actuellement en cours avec Orange, ont indiqué les représentants du personnel au cours d’un point presse donné le 22 septembre à Niamey.

Il faut dire que le personnel d'Orange fonde beaucoup d'espoir sur l'intervention de leur ministre de tutelle sur ce dossier dans l'impasse depuis quelques temps.

Les relations entre les employés et la direction d’Orange Niger (en recherche d'un repreneur), sont de plus en tendues. Car l'ouverture du dialogue demandée par les salariés n'a toujours pas reçu d'écho favorable auprès de leur direction. Entre autres revendications, le personnel exige une compensation financière et la pérennisation de leurs emplois.  

Lire aussi:

Orange maintient le mystère sur son départ et la reprise de sa filiale au Niger

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.