Télécoms

Hachimou Hassane, nommé directeur général de l’ARCEP, le tout premier de cette nouvelle structure

Hachimou Hassane, nommé directeur général de l’ARCEP, le tout premier de cette nouvelle structure

(Niamey et les 2 jours) - Après sa création en juin dernier, l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la Poste (ARCEP)  a enfin son directeur général, en la personne de Hachimou Hassane, nommé à ce poste lors du Conseil des ministres du 17 septembre.

Tout premier patron de cet organisme créé il y a environ trois mois, sa nomination marque certainement son entrée en service.

Pour mémoire, l'ARCEP remplace l’Autorité de régulation des télécommunications et de la poste (ARTP). Dans la mission que lui confère son statut,  l'ARCEP aura le pouvoir de sanction, renforcé par la possibilité de réduire la durée ou l’étendue de la licence et de l’autorisation. Quant au retrait et la suspension de la licence, ils relèvent de la seule compétence du gouvernement.

Hachimou Hassane n’est pas étranger au secteur de la communication. Puisqu'il a, pendant plusieurs années, travaillé dans le domaine des télécommunications au Niger où il occupait depuis 2017, le poste de directeur financier à Niger Télecoms. Diplômé de la finance, il a également officié au sein de l’entreprise Airtel au Congo et au Burkina Faso, où il a occupé plusieurs postes de responsabilités depuis 2010. 

La modernisation du secteur de la communication électronique et de la Poste au Niger est l'un des grands défis qui attendent le nouveau directeur général.

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.