Télécoms

Le taux de pénétration de la téléphonie mobile au Niger stagne à 45,54 % entre 2017 et 2018

Le taux de pénétration de la téléphonie mobile au Niger stagne à 45,54 % entre 2017 et 2018

(Niamey et les 2 jours) - Alors que se célèbre ce 17 mai la journée mondiale des télécommunications, le taux de pénétration de la téléphonie mobile fait du surplace au Niger. Il n’a pas connu d'évolution entre 2017 et 2018.

Selon  le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique, Sani Maïgochi, ce taux se situe à 45,54 % en 2018. Comme ce fut le cas  en 2017.

Pourtant, entre 2016 et 2017, il y a eu une hausse de 6,91 % étant donné que ce taux était de 38,63 %. Le taux de couverture s’est quant à lui situé à 92,19 % en 2018 selon le membre du gouvernement.

Cependant, malgré cette stagnation, le ministre des Postes estime que de nombreux efforts ont été faits l’année dernière pour améliorer la couverture du réseau téléphonique au Niger. Notamment, l’adoption de la loi portant réglementation des communications électroniques et de la poste, celle portant sur les transactions électroniques et de la poste, ainsi que le projet de loi sur la cybercriminalité qui est en cours d’adoption.

Toutefois, il faut souligner que malgré les efforts consentis, le service rendu aux usagers demeure de piètre qualité. Du fait notamment de l’instabilité du réseau internet et téléphonique.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.