Télécoms

Orange maintient le mystère sur son départ et la reprise de sa filiale au Niger

Orange maintient le mystère sur son départ et la reprise de sa filiale au Niger

(Niamey et les 2 jours) - En proie à des difficultés financières au Niger, l’entreprise de télécommunication Orange serait sur le point de céder ses actifs à un repreneur pour la poursuite des activités. Depuis l’annonce de l'imminence de son départ du Niger, les supputations vont bon train sur l’identité du potentiel repreneur.

Dans les médias locaux, plusieurs noms ont été évoqués. A l’instar du groupe Niel Telecom, maison mère de l’opérateur centrafricain Telecel RCA qui est la propriété de l’homme d’affaires français Laurent Foucher. C’est ce dernier qui dirige aussi le groupe Niel Petroleum. Selon certaines sources, un accord de principe aurait même déjà été conclu avec ce groupe. D'autres sources évoquent plutôt des tractations avec la Rimbo Holding dont le fondateur n'est autre que l'homme d'affaires nigérien Rhissa Mohamed, Président du conseil d'administration d'Orange Niger, et qui a fait fortune dans le transport et les services financiers bancaires.

Pour l’instant, Orange Niger n’a ni confirmé ni infirmé toutes ces allégations. Mais toujours est-il que tout accord de reprise doit être préalablement approuvé par l'autorité nigérienne en charge de la régulation du marché des télécommunications.

Présent au Niger depuis dix ans, Orange Niger occupe la deuxième place dans le secteur des télécommunications du pays avec 2,5 millions de clients.

Sandrine Gaingne

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.