Services

Le ministre du Tourisme va en guerre contre les hôtels, restaurants, et agences de voyages clandestins au Niger

Le ministre du Tourisme va en guerre contre les hôtels, restaurants, et agences de voyages clandestins au Niger

(Niamey et les 2 jours) - Le Niger connait depuis quelques temps la prolifération d’établissements touristiques clandestins, notamment dans le domaine de l'hébergement et de la restauration, ainsi que celui de l'exploitation des agences de voyages et de location de voitures, a constaté le ministre du Tourisme Ahmet Boto (photo).

Afin de mettre un terme à ce phénomène, le membre du gouvernement a décidé de prendre des mesures draconiennes contre les promoteurs des établissements touristiques qui violent la réglementation en vigueur  « Devant cet état de fait préjudiciable à l'économie nationale et aux intérêts des professionnels du tourisme exerçant légalement leurs activités, j'invite les responsables des structures concernées à régulariser impérativement l'exercice de leurs activités auprès de la direction régionale en charge du Tourisme de leur entité administrative, dans un délai d'un mois », insiste le ministre Ahmet Boto dans un communiqué.

Les contrevenants à cette mesure seront tout simplement sanctionnés conformément à la loi. Le Niger envisage ces dernières années d’assainir son secteur touristique. Et pour cela, les lois doivent être respectées par tous.

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.