Mines

Le terrain abritant la cimenterie de Keita passe du domaine public de l’Etat au domaine privé de l'Etat

Le terrain abritant la cimenterie de Keita passe du domaine public de l’Etat au domaine privé de l'Etat

(Niamey et les 2 jours) - Le gouvernement nigérien, dans un projet de décret présenté en conseil des ministres, a décidé de déclasser le terrain destiné aux travaux de construction de la cimenterie de Keita, qui passe ainsi du domaine public de l’Etat au domaine privé de l’Etat.

Selon les autorités, cette décision vise à permettre au promoteur, qui n’est autre que le milliardaire nigérian Aliko Dangote (photo), de prendre possession des lieux destinés à accueillir l'unité de production de sa cimenterie. Il faut cependant rappeler que bien avant son déclassement, ledit terrain avait déjà été déclaré d’utilité publique le 9 octobre 2018, pour le même objectif qui visait toujours à faciliter la réalisation de ce projet.

Les travaux de construction la cimenterie de Keita dans la région de Tahoua ont été lancés officiellement en octobre 2018 pour un coût de 180 milliards FCFA. D’une capacité de production estimée à un million de tonnes par an, extensible à plus de 2,5 millions, cette cimenterie, dont la livraison est prévue pour 2021, permettra d’approvisionner le marché local et satisfaire la demande nationale.

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.