Mines

Le Niger et le Nigeria veulent davantage développer leur secteur minier

Le Niger et le Nigeria veulent davantage développer leur secteur minier

(Niamey et les 2 jours) - Les secteurs miniers du Niger et du Nigeria ne contribuent pas assez à leur Produit intérieur brut respectif, raison pour laquelle, les autorités des deux pays ont décidé de mutualiser leurs efforts pour inverser la tendance. A cet effet les ministres en charge des Mines du Niger et du Nigeria ont signé le 26 mars à Niamey, un mémorandum d'entente dans les domaines des mines et de la géologie.

« La signature de ce mémorandum d’entente est un signal fort pour répondre à certains défis. Grâce à ce mémorandum, notre coopération sera renforcée à travers l’échange d'informations et d'expertises dans les domaines de la gestion et de la diffusion des données géoscientifiques, de la réglementation minière, du cadastre minier, des exploitations minières et artisanales.», a expliqué Hassane Barazé Moussa, le ministre nigérien des Mines.

Egalement, cet accord permettra la mise en place des infrastructures géologiques de base, la formation des ressources humaines, l'examen et la recherche d'opportunités de partenariat entre les services géologiques des deux pays, la promotion des projets d'intérêt mutuel à grande échelle, la coordination des relations bilatérales dans les domaines des mines et de la géologie, l'organisation des forums intergouvernementaux et internationaux.

Et pour la mise en œuvre dudit mémorandum, un comité technique sera mis en place et aura en charge d’élaborer un plan d’actions de suivi et d’évaluation des activités y relatives, apprend-on.

Ainsi, le sous-sol nigérien très riche en charbon, or, uranium, … pourra mieux contribuer à la croissance économique du pays.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.