Mines

Le Rotab monte au front pour la rétrocession des 15% des redevances minières et pétrolières aux collectivités territoriales

Le Rotab monte au front pour la rétrocession des 15% des redevances minières et pétrolières aux collectivités territoriales

(Niamey et les 2 jours) - Dans le but de faire bénéficier aux populations les ressources issues de l’exploitation des sous-sols, le Réseau des organisations pour la transparence et l’analyse budgétaire (ROTAB) « publiez ce que vous payez », organise en ce moment un forum national à Dosso. Il est question à travers cette plateforme d’échanges, d’améliorer si possible la situation des transferts et la gestion des 15% de l’Etat central vers les collectivités territoriales.

Car, selon les textes, l’Etat doit reverser 15% des redevances minières et pétrolières au profit des collectivités territoriales abritant les industries minières et extractives.

Cette bataille pour la rétrocession de ce qui va de droit aux collectivités territoriales, le Rotab la mène depuis des années avec l’appui de son partenaire Oxfam. Selon les responsables de la société civile, la situation ne change malheureusement pas. Puisque les collectivités ne bénéficient toujours pas de ces redevances. Une enveloppe financière conséquente qui vise pourtant à appuyer le développement local et permettre aux collectivités territoriales des régions concernées d’atténuer les effets néfastes de l’exploitation des ressources naturelles.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.