Mines

Mines : Mahamadou Issoufou dénonce « l’injustice » dont est victime l’uranium

Mines : Mahamadou Issoufou dénonce « l’injustice » dont est victime l’uranium

(Niamey et les 2 jours) - Le président nigérien, Mahamadou Issoufou (photo), a pointé hier, la baisse des cours mondiaux de l’uranium. « Je fonde l’espoir que l’injustice dont est victime l’uranium prenne fin un jour. En effet, l’uranium a été toujours victime d’une faiblesse des prix.», a déclaré le chef de l’Etat qui s’exprimait à l’occasion du lancement des travaux du Complexe minier de Madaouela (COMIMA) à Arlit au Nord du pays.

Ce minerai très prisé, connait depuis plusieurs années, une chute sans cesse croissante des cours sur le marché mondial. En l’espace de cinq ans, les prix ont baissé de moitié, passant de 40 dollars le kilo en 2014 à 25 dollars actuellement.

«Normalement, le prix de l’uranium devrait permettre de rendre le prix du kilowatt heure nucléaire égal à celui du kwh de la source d’énergie la moins chère. Ce n’est pas le cas malheureusement. Du point de vue de son pouvoir calorifique, l’uranium est sous payé.», a noté le président du quatrième producteur d’uranium de la planète.

Jean-Marie Nkoussa

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.