Mines

La Malbaza cement company, financée à hauteur de 66 milliards FCFA a été inaugurée par le chef de l’Etat

La Malbaza cement company, financée à hauteur de 66 milliards FCFA a été inaugurée par le chef de l’Etat

(Niamey et les 2 jours) - Presque trois mois après le démarrage effectif de ses activités, la société Malbaza cement company (MCC), premier complexe industriel privé nigérien, a été inaugurée le 20 mars 2019 par le président de la République Issoufou Mahamadou.

Financée par la BOAD, un consortium de banques locales et ses promoteurs pour un montant de 66 milliards FCFA, cette cimenterie, qui a une capacité de production de plus de 650 000 tonnes par an, a pour vocation de couvrir 80 % des besoins nationaux en ciment, ce qui permettra au pays de réduire de manière drastique les importations de ce produit.

« Cette usine permettra de valoriser les matières premières dont dispose notre pays. Elle permettra également de satisfaire aux 2/3 des besoins en ciment de notre pays. Et ceci, en substitution aux importations qui se font actuellement », s’est réjoui le président de la République qui n’a pas manqué pour l’occasion de féliciter les promoteurs à qui il renouvelle son soutien.

« Ils ont le soutien du gouvernement, du président de la République, et on fera tout pour que cette usine qui est compétitive puisse satisfaire progressivement la demande en ciment de notre pays », a-t-il promis.

Pour le président directeur général de MCC Idi Ango Ibrahim, « ce complexe est la preuve qu’il est possible pour des entrepreneurs nigériens de conduire de bout en bout un projet industriel et technologique complexe, avec certes l’appui d’une expertise technique extérieure, mais sans nécessairement être sous la férule d’un partenaire technique et financier hégémonique ».

La société Malbaza cement company dont la première pierre a été posée en juin 2011 par le chef de l’Etat, remplace l'ancienne Société nigérienne de cimenterie (SNC), créée en 1967. Elle permettra de créer 400 emplois directs et des milliers d’emplois indirects.

Les premiers sacs de ciment sortis de cette usine sont déjà commercialisés sur le marché nigérien au prix de 90 000 FCFA la tonne.

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.