Mines

Baisse du prix négocié du kilogramme d'uranium en 2017 au Niger qui atteint ainsi son niveau le plus bas depuis 5 ans

Baisse du prix négocié du kilogramme d'uranium en 2017 au Niger qui atteint ainsi son niveau le plus bas depuis 5 ans

(Niamey et les 2 jours) - Le dernier rapport publié par l’Institut national de la statistique (INS) du Niger fait état de la baisse du prix négocié du kilogramme d'uranium en 2017.

Au cours de l’année dernière en effet, le prix de ce produit s’est commercialisé  à 50 364 FCFA le kg contre 63 850 FCFA en 2016. Soit une baisse de 13 486 FCFA en valeur nette. Ce qui consacre le niveau le plus bas depuis 2012.

Le prix négocié du kg de ce produit est donc passé de 73 000 FCFA en 2012, 67 296 FCFA en 2013,  58 833 en 2014, 51 253 en 2015, 63 850 en 2016 pour chuter en 2017.

Cette spirale continue de baisse n’arrange bien évidemment pas le Niger qui est un producteur majeur de l’uranium dans le monde et dont les exportations représentent l'une des plus importantes sources de devises pour l'économie du pays. Pourtant malgré cette chute de prix, le niveau d’exportation en 2017 selon l’INS, est en hausse par rapport à l’année précédente.

Pour rappel, le Niger est le quatrième producteur mondial d’uranium. Un produit exploité par l’entreprise française Areva depuis le début des années 1970.

L’uranium du Niger est exporté dans plusieurs pays dans le monde et en France, plus particulièrement dont 80% de l'électricité est d'origine nucléaire, c'est-à-dire issue de la transformation de l'uranium. Pourtant, le Niger a l’un des taux d’électrification les plus bas du monde, soit moins de 10%.

 

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.