Mines

Le directeur général d’Orano discute avec le Premier ministre de la continuité de la production d’uranium au Niger

Le directeur général d’Orano discute avec le Premier ministre de la continuité de la production d’uranium au Niger

(Niamey et les 2 jours) - Le directeur général du groupe  français Orano mining Nicolas Maes a été reçu le 11 mars par le Premier ministre Brigi Rafini.

 Il a assuré au terme de l’audience avoir échangé avec le chef du gouvernement des projets qui vont permettre d’assurer la continuité de la production d’uranium dans la région d’Agadez dans le nord du Niger.

Il est question pour Orano de s’assurer que la Somair qui est l’une de ses filiales « puisse fonctionner aussi longtemps que possible », surtout dans un contexte où les activités de production de la Compagnie minière d’Akouta (Cominak), une autre filiale du groupe français vont cesser au Niger.

« Nous avons pu confirmer une visibilité d’une dizaine d’années sur cette société (Somair). Il s’agit de définir les conditions du développement du projet Imouraren dans des conditions qui tiennent compte, à la fois du marché d’uranium aujourd’hui et des attentes légitimes de l’Etat du Niger. Et puis ça signifie également savoir gérer avec responsabilité l’arrêt de la mine de Cominak », a-t-il expliqué. La date prévue pour l’arrêt des activités de la Cominak à Arlit est fixée au 31 mars 2021.

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.