Mines

Une entreprise algérienne va mettre sur le marché nigérien 8000 tonnes de ciment par mois

Une entreprise algérienne va mettre sur le marché nigérien 8000 tonnes de ciment par mois

(Niamey et les 2 jours) - La cimenterie de Timegtène, entreprise algérienne du groupe El-Hamel Sidi Moussa, envisage d’exporter vers le Niger 8 000 tonnes de ciment par mois très prochainement.

A cet effet, l’entreprise a lancé, il y a quelques jours, sa première opération d’exportation de ce produit vers le Niger. Et une première cargaison de 2000 tonnes a été mise en route le 9 février en direction d’Agadez.

Afin d’assurer le succès de cette opération, « les services du groupe ont mobilisé d’importants moyens humains et matériels, dont 50 camions, pour acheminer régulièrement le produit vers la région d’Agadez, sur une distance de 2000 km, via le poste frontalier d’In-Guezzam, (dans la commune de wilaya de Tamanrasset en Algérie)», a affirmé dans la presse algérienne Boualem Kini, Président-directeur général du groupe de transport de marchandises et logistique (Logitrans).

Cette cargaison viendra accroitre la disponibilité de ce produit sur le marché nigérien et faire concurrence au ciment « made in Niger », produit par la cimenterie de Malbaza dans la région de Tahoua et d’une capacité de production de plus de 650 000 tonnes par an.

Il faut dire cependant que le groupe El-Hamel Sidi Moussa ne compte pas s’arrêter au marché nigérien. Il envisage accroître sa production et exporter son ciment vers d’autres pays africains à l’instar du Mali, Burkina Faso et Mauritanie.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.