Mines

La société Malbaza cement sur le point d’obtenir trois permis de recherches minières au Niger

La société Malbaza cement sur le point d’obtenir trois permis de recherches minières au Niger

(Niamey et les 2 jours) - Le gouvernement nigérien va octroyer à la  société Malbaza cement company, trois permis de recherches minières au Niger, a-t-on appris dans un communiqué officiel ayant sanctionné le conseil des ministres tenu le 8 mars 2019.

Il s’agit des permis de recherche « Afarag », « Elmeki 3 », à Tchirozérine dans la région d’Agadez et « Koutoutou », dans la région de Tahoua, qui lui seront octroyés pour la recherche du charbon et substances connexes. 

Pour cela, société Malbaza cement, premier complexe industriel privé nigérien au capital de 4,3 milliards FCFA, a déjà obtenu l’accord de principe du gouvernement et il ne reste plus que la signature de la convention matérialisant cet accord.

Une fois signée, cette convention va engager la société Malbaza cement company à investir, dans les trois ans suivants au Niger, un montant minimum de 2 millions de dollars US, pour chacun des trois permis et à investir pour le développement des communes dans lesquelles elle exerce ses activités. Ce qui aura des retombées immédiates sur l’économie du pays.

La société Malbaza cement company, d’une capacité de production de plus de 650 000 tonnes par an, a démarré ses activités le 28 décembre 2018 dans la région de Tahoua. Actuellement ses ciments 100% nigériens sont commercialisés dans les marchés.

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.