Mines

Le licenciement des agents de la Somair, au menu des discussions entre le DG de NewCo Areva et le PR Issoufou

Le licenciement des agents de la Somair, au menu des discussions entre le DG de NewCo Areva et le PR Issoufou

(Niamey et les 2 jours) - Le Directeur général de NewCo Areva, Philippe Knoche, a été reçu en audience hier par le Président Mahamadou Issoufou.

Parmi les sujets abordés, le licenciement annoncé des agents de la Société des mines de l’Aïr (Somair), en janvier prochain. Si rien n’a filtré du contenu des échanges, l’on sait que les raisons avancées par Areva sont relatives à la situation « difficile » du marché de l’uranium (baisse des prix des matières premières), ce qui a obligé les conseils d’administration de la Cominak et de la Somair à prendre cette décision en vue d’«assurer la viabilité des sociétés et réaliser des économies

Areva étant en pleine restructuration avec sa branche NewCo, les activités minières du groupe français au Niger ont aussi été au menu des discussions, notamment dans le sens du raffermissement du partenariat entre les deux parties.

« J’ai rassuré le président de la République de notre confiance en la capacité du Niger à produire de l’uranium sur le long terme.», a laissé entendre M. Knoche cité sur le site officiel de la présidence nigérienne.

Réunis en Assemblée générale, les 14 et 15 août derniers, les syndicats de la Cominak et de la Somair ont appelé l’Etat à s’impliquer dans cette affaire qui menace 900 emplois.

New Areva, aussi dénommée NewCo Areva, est la nouvelle entité qui regroupera l’ensemble des activités du groupe, liées au combustible nucléaire. La nouvelle branche deviendra autonome en cette fin d’année 2017.

Guevanis DOH

Please publish modules in offcanvas position.