Mines

Dangote Cement en passe d’obtenir quatre permis de recherche pour le charbon et les substances connexes au Niger

Dangote Cement en passe d’obtenir quatre permis de recherche pour le charbon et les substances connexes au Niger

(Niamey et les 2 jours) - Quatre permis de recherche pour le charbon et les substances connexes dans les régions d’Agadez et de Tahoua devraient bientôt être octroyés à Dangote Cement Niger, filiale nigérienne de la société de l’homme d’affaires nigérian, Aliko Dangote (photo). Des conventions entre le Niger et l’entreprise ont déjà été approuvées. Il ne reste plus que l’attribution des permis.

Ces quatre conventions minières concernent les périmètres des permis : « Elmeki 5 » et « Tizigert » dans le département de Tchirozérine, à Agadez, de « Ikakan », dans le département de Keita (Tahoua), et « Tebaram 2 » dans les départements de Tahoua et de Tillia.

Et comme contrepartie, Dangote Cement Niger s’engage à investir dans les trois ans suivant la signature de ces conventions, un montant minimum de 1,1 milliard FCFA (2 millions de dollars US) pour chacun des permis, pour mettre en évidence des cibles et mener toute activité nécessaire au développement de ces cibles afin de prouver l’existence de gisements de charbon et substances connexes.

Ce qui permettra, en plus de la création des emplois et des retombées fiscales, la contribution au développement local des communes dans lesquelles la compagnie conduira ses activités, en participant au financement des infrastructures collectives à hauteur de 28,5 millions FCFA (50 000 dollars US) par an et par permis.

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.