Mines

Un comité mis en place pour orienter l’arrêt des activités de production de la Cominak, filiale du français Orano

Un comité mis en place pour orienter l’arrêt des activités de production de la Cominak, filiale du français Orano

(Niamey et les 2 jours) - Pour mener jusqu’à son terme le processus devant conduire à l’arrêt des activités de la Compagnie minière d’Akouta (Cominak), filiale nigérienne de la société française Orano, un comité d’orientation a été installé le 2 avril en présence du Premier ministre Brigi Rafini. 

Ce comité va œuvrer également pour le réaménagement du site d’exploitation. Ce dernier projet comprend le réaménagement de la mine, le démantèlement des installations, la gestion des verses et des bassins ainsi que la surveillance environnementale, conformément à la réglementation nigérienne et aux recommandations internationales.

Rappelons que la Cominak a décidé d’arrêter ses activités de production au Niger le 31 mars 2021 à cause des difficultés financières. Cette société exploite depuis 1978 les gisements d’Akouta, Akola et Ebba situés à Arlit au Niger.

Please publish modules in offcanvas position.