Mines

La cimenterie de Malbaza, d’une capacité de production de plus de 650 000 tonnes par an, a produit sa première tonne de ciment

La cimenterie de Malbaza, d’une capacité de production de plus de 650 000 tonnes par an, a produit sa première tonne de ciment

(Niamey et les 2 jours) - La cimenterie de Malbaza dans la région de Tahoua, le premier complexe industriel privé nigérien, a enfin démarré ses activités et sa première tonne de ciment est sortie d’usine le 28 décembre dernier, a-t-on appris du ministre de l’Industrie, Mallam Zaneidou Amirou, lors d’un point de presse à Niamey.

D’une capacité de production de plus de 650 000 tonnes par an, la société Malbaza cement company « offre un ciment 100% nigérien dont la qualité n’est plus à démontrer et à un prix compétitif », a indiqué le membre du gouvernement.

Et, « par sa proximité avec les différents marchés, la société Malbaza Cement va couvrir désormais 80% du marché domestique », poursuit le ministre de l’Industrie. Ce qui permettra au pays de réduire de manière drastique les importations massives de ce produit.

Par ailleurs, comme le précise le ministre, « le passage à la phase opérationnelle de cette usine a été rendu possible grâce aux efforts des autorités et des investisseurs nigériens qui ont relevé tous les défis financiers, technologiques, humains inhérents à ce projet ».

Cette nouvelle structure financée par des Nigériens, à en croire ses responsables, dispose actuellement de 347 salariés, dont 276 Nigériens. Elle envisage de privilégier une main-d’œuvre locale.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.