Logistique

Les autorités portuaires ghanéennes veulent mieux servir les opérateurs économiques nigériens

Les autorités portuaires ghanéennes veulent mieux servir les opérateurs économiques nigériens

(Niamey et les 2 jours) - Un Forum d’échanges s’est tenu hier entre les opérateurs économiques nigériens et les autorités des ports du Ghana en visite de travail à Niamey. L’objectif est d’échanger sur les modes de collaboration, de permettre aux chargeurs et transporteurs routiers nigériens d’exprimer leurs préoccupations en ce qui concerne l’utilisation des ports du Ghana.

Pour la directrice générale du Conseil nigérien des utilisateurs du transport public (CNUT) Hadiza Kafougou, le forum permet d’ « échanger autour des questions relatives au transit de nos marchandises par les ports du Ghana. Ce transit est très important pour nous parce que nous sommes un pays de l’hinterland et notre point le plus proche de la mer est à 1 000 kilomètres», a-t-elle laissé entendre avant d’ajouter que « nos marchandises passent par les ports pour arriver au Niger. Donc, nous avons échangé sur les délais, les coûts, la sécurité au niveau du port et du corridor».

Les autorités portuaires du Ghana ont invité de leur côté, les opérateurs économiques nigériens à faire passer leurs marchandises par les ports de Tema et Takoradi. Pour le Directeur général des ports du Ghana, Paul Asare Ansah, des réformes ont été opérées pour faciliter le transit des marchandises. « Le port de Tema dispose d’un million de conteneurs 20 pieds. Nous sommes en train de l’agrandir à 3 millions et demi. Nous sommes en train de construire un troisième port. Donc, vous pouvez faire passer facilement vos marchandises par le Ghana.», a-t-il informé. 

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.