Investissement

Le Complexe multifonctionnel WAQF à Niamey, financé par la BID à hauteur de 13 milliards FCFA, a atteint un taux de réalisation de 80%

Le Complexe multifonctionnel WAQF à Niamey, financé par la BID à hauteur de 13 milliards FCFA, a atteint un taux de réalisation de 80%

(Niamey et les 2 jours) - Le projet WAQF au Niger se met peu à peu en place. Le complexe y dédié est actuellement en construction et les travaux ont déjà atteint un taux de réalisation de 80%. Le constat a été fait par les autorités lors d’une visite sur le site.

Le complexe en question qui va être à usage multiple est situé au « Petit marché » de Niamey, et est financé à hauteur de 13 milliards FCFA par la Banque islamique de développement (BID).

« Nous sommes heureux aujourd'hui de visiter cet ouvrage. La BID va aider le Niger à mettre en place la réglementation nécessaire pour les œuvres du WAQF. Pour cela, une mission de la BID sera au Niger incessamment  et nous souhaitons voir de plus en plus ce type de projet, une fois que les lois sur le WAQF seront mises en place. Ce qui va certainement inciter les bonnes volontés à œuvrer en faveur de ce type de projet.», a indiqué le président de la BID, Bandar Al Hajjar, lors de la visite de ce chantier au Niger samedi dernier.

Le complexe multifonctionnel WAQF à Niamey, comprendra entre autres deux immeubles composés d'espace de commerce, d'un gymnase, de 72 appartements hauts standing. Et selon la BID, les recettes que vont générer la location de certains appartements et espaces dans ce complexe devront permettre notamment de financer les activités de l’université islamique. La fin des travaux est prévue pour avril 2019.

Le WAQF, selon le droit islamique, est une donation faite à perpétuité par un particulier à une œuvre d'utilité publique, pieuse ou charitable, ou à un ou plusieurs individus.

Please publish modules in offcanvas position.