Infrastructures

Avec un taux de réalisation de 23%, le pont en construction à Farié sur le fleuve Niger, a été baptisé "Pont Djibo Bakary" par le président Issoufou  

Avec un taux de réalisation de 23%, le pont en construction à Farié sur le fleuve Niger, a été baptisé "Pont Djibo Bakary" par le président Issoufou  

(Niamey et les 2 jours) - En visite le 30 octobre sur le chantier de construction du pont sur le fleuve Niger à  Farié, à environ 60 km au Sud-Ouest de Niamey, le président de la République a saisi cette occasion pour donner un nom de baptême à cette infrastructure. C’est ainsi qu’il l’a baptisé « Pont Djibo Bakary », en hommage à une grande figure historique de la politique nigérienne. En fait, Djibo Bakary a joué un rôle majeur dans la lutte pour l’indépendance du Niger.

Ce pont dont les travaux ont démarré en juin 2016, a atteint aujourd’hui, selon le président de la République, un taux de réalisation de 23%. La fin des travaux est prévue pour janvier 2020. Le pont va, dès sa mise en service, permettre de désenclaver définitivement Téra, car pour l’instant, les populations utilisent des bacs pour traverser le fleuve. 

D’un coût d’environ 13 milliards FCFA, le Pont Djibo Bakary est construit grâce à un financement de la  Banque africaine de développement (BAD). Les travaux sont exécutés par China Geo-Engineering corporation  Int. (CGCINT). Le chantier emploie pour l’instant, une centaine de Nigériens mais, l’objectif est d’employer à terme, 300 Nigériens environ, indique le président de la République.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.