Infrastructures

Lancement du projet de préservation de la réserve naturelle de Termit et Tin Touma d’une superficie de 97 000 km²

Lancement du projet de préservation de la réserve naturelle de Termit et Tin Touma d’une superficie de 97 000 km²

(Niamey et les 2 jours) - En coopération avec l’Agence française de développement, les autorités nigériennes ont lancé le projet de préservation de la plus grande réserve naturelle du Niger à savoir, la réserve Termit et Tin Toumma. L’annonce a été faite ce 31 janvier 2020 par le ministre de l'Intérieur Mohamed Bazoum ainsi que par l’ambassade de France sur leur compte tweeter respectif.  

La préservation de cette réserve qui s’étend sur une superficie de 97 000 km², vise à protéger les ressources faunistiques et végétales qu’elle regorge. Des espèces protégées et menacées d'extinction parmi lesquelles l’on répertorie l’Addax, la gazelle dama, le mouflon à manchettes, le guépard saharien, etc…

La réserve de Termit et Tin Toumma est située à cheval entre les régions nigériennes d'Agadez, de Zinder et de Diffa, près du bassin du lac Tchad. Elle est gérée par l’ONG française Noé, qui a signé en 2018 avec les autorités nigériennes, une convention de « délégation de gestion » pour une période de 20 ans.

Créée en 2012, cette réserve est aujourd’hui menacée par l’exploitation pétrolière ainsi que par le terrorisme.

Please publish modules in offcanvas position.