Infrastructures

Au cours de ces huit dernières années, 985 km de routes ont été bitumées au Niger tandis que 648 km ont été réhabilitées

Au cours de ces huit dernières années, 985 km de routes ont été bitumées au Niger tandis que 648 km ont été réhabilitées

(Niamey et les 2 jours) - Le réseau routier du Niger a considérablement augmenté ces dernières années, à en juger par les différentes infrastructures construites dans les diverses régions du pays. Et durant les huit dernières années de mise en œuvre du programme de la Renaissance, « les principaux résultats enregistrés sont les suivants : la construction de 985,13 km de routes bitumées, la réhabilitation de 648,36 km de routes bitumées et la réalisation de 1 986,5 km de routes rurales. A cela s'ajoute, la réalisation des grands ouvrages dont la construction de trois échangeurs (Mali Béro, Rond-point des Martyrs et Diori Hamani) ainsi que l'exécution en cours des travaux du 3ème pont sur le fleuve Niger à Niamey et du pont Farié », a affirmé le ministre de l'Equipement, Kadi Abdoulaye (photo), dans un entretien dans le Sahel, dimanche.

Ces réalisations comprennent entre autres, la construction des routes Baleyera-Filingué (83km) et Filingué-Abala-Sanam (125km) dans la région de Tillaberi qui viennent juste d’être réceptionnées, ainsi que le tronçon Tchadoua-Mayahi dans la région de Maradi long de 53,5 km.

La construction de toutes ces infrastructures permet de désenclaver le pays  et favorise par conséquent, son développement. Ce d’autant plus que là où la route passe le développement suit, selon l’adage.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.