Infrastructures

Des 40 milliards FCFA dont a besoin le Niger pour l’entretien de ses routes par an, le pays ne dispose que de 12 milliards

Des 40 milliards FCFA dont a besoin le Niger pour l’entretien de ses routes par an, le pays ne dispose que de 12 milliards

(Niamey et les 2 jours) - Pour entretenir convenablement son réseau routier, le Niger a besoin chaque année d'une enveloppe de 30 à 40 milliards FCFA, a indiqué Kadi Abdoulaye, le ministre de l’Equipement, lors de la réunion à Niamey des ministres en charge des infrastructures et du transport de l’Uemoa. Or, des 40 milliards FCFA, le pays ne dispose que d’un maximum de 12 milliards.

Des fonds bien loin du compte, ce d'autant que son parc routier, compte tenu de la dimension géographique du pays, 1,2 million km2, est l’un des plus vastes de la sous-région Uemoa. Le Niger dispose, selon le ministre de l’Equipement, d’un réseau d’environ 4600 km de routes goudronnées. Ce qui nécessite un investissement assez conséquent.

Cette enveloppe d’environ 12 milliards FCFA est essentiellement constituée des recettes issues des péages et pesages routiers à hauteur de 6 milliards, auxquels l'Etat adjoint une subvention.

Mais il faut dire que malgré toute la bonne volonté des autorités et les efforts consentis, le réseau routier nigérien, tant en zone urbaine que rurale, tout comme d'ailleurs celui des autres pays de la sous-région, souffre d’un cruel manque d’entretien. Ce qui n'incite pas les partenaires techniques et financiers, du domaine des transports, à financer de nouvelles infrastructures, dans la mesure où celles existantes ne bénéficient pas d'un entretien adéquat.

Pour pallier ces carences en matière d'entretien, les pays de la sous-région ont entrepris une action concertée. Et c’est d’ailleurs l’une des raisons de la réunion des ministres responsables du portefeuille des infrastructures routières et de transport, tenue le 21 juin à Niamey, et dont l’objectif était l’évaluation de l’état de mise en œuvre de la déclaration des ministres du 28 septembre 2016, concernant l’entretien routier dans les pays de la sous-région.

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.