Infrastructures

Démarrage des travaux de réhabilitation de la route Zinder-Tanout, longue de 138km et financée par l’UE à hauteur de 34 milliards FCFA

Démarrage des travaux de réhabilitation de la route Zinder-Tanout, longue de 138km et financée par l’UE à hauteur de 34 milliards FCFA

(Niamey et les 2 jours) - Le président de la République du Niger Issoufou Mahamadou a procédé le 13 janvier 2019, au lancement effectif des travaux de réhabilitation du tronçon Zinder-Tanout long de 138 km. C’était en présence de l’ambassadeur de l’Union européenne près le Niger Denise Elena Ionete, de plusieurs personnalités de la République et des forces vives de la région de Zinder.

Financés par l’Union européenne à travers le Fonds européen de développement (FED), les travaux vont coûter environ 34 milliards FCFA et vont durer 48 mois. Ce tronçon qui fait partie de la transsaharienne (reliant Alger à Lagos), aura, selon le président Issoufou, « un impact économique, non seulement pour la ville de Zinder, mais pour l’ensemble de la région ».

Il va ainsi contribuer à stimuler les échanges sur cet axe. Pour le chef de la délégation de l’Union européenne, « l'importance de ce chantier est en effet cruciale pour le Niger, à la fois pour faciliter les échanges commerciaux locaux, mais également pour contribuer à la finalisation du grand projet d'axe transsaharien entre Lagos et Alger, soit 9 600 km reliant 6 pays ».

Cette dotation financière de l’UE vient ainsi s’ajouter aux nombreux financements de ce partenaire stratégique du Niger dans le secteur infrastructurel. Au cours des deux dernières décennies en effet, l’UE a financé les infrastructures routières à hauteur de 210 milliards FCFA. Ce qui a permis de réhabiliter le tiers du réseau routier national, soit plus de 1 400 km de routes bitumées et plus de 700 km de routes rurales, apprend-on.

Please publish modules in offcanvas position.