Infrastructures

Des travaux de renforcement et d’extension des systèmes d’alimentation en eau potable de la ville d’Agadez envisagés par la SPEN  

Des travaux de renforcement et d’extension des systèmes d’alimentation en eau potable de la ville d’Agadez envisagés par la SPEN  

(Niamey et les 2 jours) - La société de patrimoine des Eaux du Niger (SPEN) prévoit de renforcer et d’étendre le système d’alimentation en eau potable de la ville d’Agadez. Elle recherche en ce moment des structures pouvant réaliser ces travaux.

Ces travaux vont se faire grâce à un financement de la Banque mondiale à travers l’Association international de développement  (IDA). Il est question de construire de nouveaux forages, de la fourniture et pose d’une conduite de transfert en PEHD DN 560 mm sur environ 37 km, entre la station de reprise et les réservoirs d’eau se trouvant au centre-ville, et de la fourniture et pose de 59,7 km de conduites de distribution dans la ville d’Agadez. 

Le délai global d’exécution des travaux est de 15 mois. Une aubaine pour cette ville qui est réputée pour ses difficultés d’accès à l’eau potable. La ville d’Agadez en 2016, avait un besoin en eau estimé à environ à 13 500 m3/jour et la Société d'exploitation des eaux du Niger (SEEN) ne pouvait produire au maximum que 9 500 m3/jour. Raison pour laquelle, la Banque mondiale avait octroyé il y a quelques années, un crédit au Niger pour renforcer la capacité en eau dans la ville d’Agadez. Ces travaux avaient démarré depuis 2013. Et concernaient, la construction d’un château (réservoir) en béton armé de 1 500 m3 et la construction de plusieurs forages.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.