Infrastructures

Le Niger veut mieux protéger son patrimoine routier

Le Niger veut mieux protéger son patrimoine routier

(Niamey et les 2 jours) - Pays enclavé, les services de transport au Niger sont assurés à plus de 90% par la route. Mais les textes disponibles ne permettent pas sa protection et sa gestion rationnelle.

Pour y remédier, le Conseil des ministres a adopté un projet de décret, le 30 mars dernier. 

« Le présent projet de décret est pris pour regrouper les dispositions pertinentes y relatives dans un texte unique afin de faciliter la lutte contre la dégradation prématurée de ce patrimoine et aussi de satisfaire aux engagements régionaux pris par le Niger, en ce qui concerne les routes et les transports routiers », renseigne le communiqué rendu public.

Le patrimoine routier du Niger est de plus de 20 000 kilomètres de routes tous types confondus, selon les chiffres officiels fournis en 2016. Sa valeur dépasse les 1000 milliards FCFA.

Guevanis DOH

 

Cabinet Specialise Enquete

Banner 2

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.