Infrastructures

Près de 100 kilomètres de pistes rurales dégagées pour relier le Niger au Nigéria

Près de 100 kilomètres de pistes rurales dégagées pour relier le Niger au Nigéria

(Niamey et les 2 jours) - Une cérémonie de remise des travaux de rechargement des pistes rurales s’est déroulée le 24 avril à Maradi (seconde ville du pays). D’une valeur de plus de 4 milliards de Fcfa, le fonds financé par le Projet d’appui à la compétitivité et à la croissance a permis de recharger plusieurs tronçons d’une longueur totale de 93,6 kilomètres.

Ce sont les tronçons Gazaoua Gabawuri (36 km) ; Gazaoua - Guidan Tonko (22km) ; Aguié-Guidan Tonko (Niger) – Dankama (Nigéria) long de 19,8 km ; Bougouzaoua (Niger) – Birnin Kouka (Nigéria) long de 15,6 km.

Pour le Secrétaire général de la commission mixte nigero-nigériane de coopération, l’ambassadeur Abdeljalil Aboubacar Souleymane, la remise des travaux est l’aboutissement d’un long processus démarré depuis la 36ème session du conseil des ministres de la commission tenue le 10 octobre 2011 au Nigéria.

« La concrétisation de ce projet démontre l’engagement de nos deux pays à fructifier leurs relations à travers des échanges tous azimuts, » déclare Paté Balla, Président du Conseil régional de Maradi.

Autre nouvelle durant la cérémonie, M. Abdeljalil annonce que les études de faisabilité sur la section nigériane concernant la liaison ferroviaire Kano-Dayi-Katsina-Jibiya-Maradi est achevée et que sa construction devra bientôt démarrer.

Le Niger et le Nigéria entretiennent de bonnes relations commerciales. Les relations entre les villes du sud du Niger et du nord du Nigéria datent de l’époque médiévale. Le Nigéria bénéficie des ventes commerciales et agricoles (en particulier les bovins nigériens transportés sur les marchés nigérians), tandis que les chemins les plus directs du Niger vers des échanges à l'étranger se font dans les systèmes ferroviaires du Nigéria et du Bénin.

Please publish modules in offcanvas position.