Infrastructures

Financés par la Banque mondiale, les travaux d’installation des nouveaux feux optiques à Niamey ont été réalisés à 50%

Financés par la Banque mondiale, les travaux d’installation des nouveaux feux optiques à Niamey ont été réalisés à 50%

(Niamey et les 2 jours) - L’installation des feux optiques modernes dans la ville de Niamey avance bien, a constaté Mouctar Mamoudou, le président de la délégation spéciale de la ville, au cours d’une visite de terrain le 29 avril. Les travaux ont déjà été réalisés à plus de 50%.

Financés par la Banque mondiale à hauteur de 300 millions de FCFA, ces feux sont installés dans le but de fluidifier la circulation dans la ville de Niamey, et assurer la sécurité des personnes et des biens. Ils sont dotés selon les autorités, de batteries reliées à des panneaux solaires pour assurer leur autonomie, et sont munis de caméras intégrées qui permettront de renforcer la surveillance, lutter contre le vandalisme et les accidents de la circulation.

Cependant, pour une bonne utilisation, « des sensibilisations vont être organisées au niveau des usagers des routes pour que les gens comprennent comment les feux optiques modernes fonctionnent et que ces feux optiques puissent répondre au rôle qui est le leur. Celui de faciliter la mobilité urbaine dans notre capitale », a précisé Mouctar Mamoudou.

Démarré en octobre 2019, ce projet ambitionne d’aménager des feux optiques solaires dans 46 carrefours de la ville de Niamey.

Please publish modules in offcanvas position.