Hydrocarbures

Le Niger opte pour le marquage des produits pétroliers pour lutter contre la fraude et accroitre les recettes fiscales

Le Niger opte pour le marquage des produits pétroliers pour lutter contre la fraude et accroitre les recettes fiscales

(Niamey et les 2 jours) - Le Niger a décidé de retenir le marquage des produits pétroliers afin de sécuriser les recettes issues de ce secteur. Cette technique permet de contrôler les carburants destinés à la consommation nationale.

Pour la mise en place de ce système, un contrat de marquage a été signé le 29 janvier entre le ministère des Finances, le groupement du Bureau Veritas GSIT et SICPA SA. Au cours de cette cérémonie, le représentant du groupement du Bureau Veritas GSIT et SICPA SA, Stéphane Gaudechon, a précisé que sa structure va contribuer à mettre en œuvre un programme d'importance pour le Niger, permettant d'assurer un contrôle des produits pétroliers et sécuriser ainsi, les recettes relevant de ce secteur d'activité.

Il est question à travers ce contrat, de lutter contre les fraudes, le frelatage, le stockage illicite, les fausses exportations, les détournements de destination, les importations frauduleuses des produits pétroliers dans le pays. Toute chose qui permettra notamment d’accroître les recettes fiscales, protéger le consommateur et d'améliorer la qualité du carburant.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.