Hydrocarbures

Le Niger fixe les conditions générales de la construction et l’exploitation du système de transport des hydrocarbures par pipeline Niger-Bénin

Le Niger fixe les conditions générales de la construction et l’exploitation du système de transport des hydrocarbures par pipeline Niger-Bénin

(Niamey et les 2 jours) - Le pipeline entre le Niger et le Bénin actuellement au stade de projet, avance peu à peu. Lors du dernier conseil des ministres, le gouvernement nigérien a approuvé la ratification relative à la construction et à l'exploitation d'un système de transport des hydrocarbures par pipeline, datant du 23 janvier 2019 à Niamey.

L’objectif étant de fixer les conditions générales relatives à la construction et à l'exploitation du système de transport des hydrocarbures par pipeline sur les territoires des deux pays. D’après les termes du contrat qui lie les deux Etats, l’infrastructure en question devrait relier la zone de production pétrolifère d'Agadem au port de Cotonou au Bénin.

« En vertu de cet accord, les deux parties s'engagent notamment à utiliser le système de transport par pipeline des hydrocarbures produits en République du Niger, à partir de la zone contractuelle d'Agadem », précise le gouvernement.

Ce qui permettra au Niger d’exporter son pétrole vers le marché international. Car le pays envisage d’ici 2021, d’accroître de manière considérable sa production et ses exportations pétrolières. Il veut ainsi passer d’une production journalière de 20 000 à 110 000 barils.

Le coût de ce projet de pipeline est de 4 milliards de dollars (2 360 milliards FCFA)

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.