Hydrocarbures

Le Niger veut mieux promouvoir les investissements dans son secteur pétrolier

Le Niger veut mieux promouvoir les investissements dans son secteur pétrolier

(Niamey et les 2 jours) - Lors du Conseil des ministres tenu ce 25 septembre, le gouvernement a signé un projet de décret fixant les modalités d’application du code pétrolier du Niger.

Le nouveau projet de décret s'appuie sur la loi de 2007 qui fixe le régime juridique, fiscal, douanier et de change des activités de prospection, de recherche, d’exploitation et de transport des hydrocarbures et qui, par ailleurs, avait fait l’objet d’une révision en 2017 à la suite « d'insuffisances qui impactent négativement la promotion de l’investissement dans le secteur pétrolier », précise le communiqué gouvernemental.

Les modalités d’application de cette loi de 2017 visent donc à stimuler davantage les investissements dans le secteur pétrolier du pays. Ce, dans le but d’atteindre les objectifs que le Niger s’est fixés. A savoir, multiplier par cinq la production qui, selon les prévisions les plus optimistes, devrait ainsi passer de 20 000 à 110 000 barils par jour, à l'horizon 2021. 

Mais outre les réformes, le gouvernement s’est également fixé pour objectif de développer les infrastructures afin de booster la production.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.