Hydrocarbures

Le Niger adopte une convention pour le transport de son pétrole à l’international

Le Niger adopte une convention pour le transport de son pétrole à l’international

(Niamey et les 2 jours) - Le gouvernement nigérien vient d’approuver la convention de transport du pétrole extrait du bloc Agadem avec la société West African Oil Pipeline Company (WAPCO Niger) créée le 26 avril 2019 et spécialisée dans toutes activités liées au transport des hydrocarbures.

La convention entre le Niger et cette structure, filiale de la China national oil and gas exploration and development company Ltd. (CNODC), a pour but de mettre en œuvre tous les accords signés par le gouvernement dans le but d’acheminer cette ressource sur le marché international.

Parmi ces accords, l’on peut citer celui signé avec la République du Bénin en avril 2018 et qui définit « le cadre de la construction et de l’exploitation potentielle d’un réseau de pipeline efficace, sûr, stable et intégré harmonisant les normes techniques, partant du Niger et traversant le Bénin jusqu’au terminal maritime d’exportation sur la côte du Bénin dans la commune de Sèmè (Département de Ouémé). Ce réseau de pipeline sera utilisé pour le transport de pétrole brut en vue de son acheminement sur le marché international », a affirmé le gouvernement dans un communiqué officiel.

Déjà, en septembre 2018, un accord-cadre concernant la construction et l’exploitation de ce pipeline a été signé entre l’Etat du Niger et la China national oil and gas exploration and development company Ltd. Et le 26 avril 2019, CNODC procédait à la création d'une filiale, la dénommée West African Oil Pipeline (Niger) Company (WAPCO Niger) qui aura pour mission de construire, d’exploiter, d’entretenir et de gérer l’oléoduc d’exportation du pétrole brut du Niger.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.