Hydrocarbures

La Sonidep perd près de 7,5 milliards FCFA par an dans le transport des produits pétroliers

La Sonidep perd près de 7,5 milliards FCFA par an dans le transport des produits pétroliers

(Niamey et les 2 jours) - La Société nigérienne des produits pétroliers (Sonidep) perd chaque année selon son directeur général, près de 7,5 milliards FCFA « dans le domaine du transport domestique et du transport Bill-Satellite », a récemment indiqué Ibrahim Nomao (photo).

Par ailleurs, les pertes « liées aux accidents divers et fraudes prennent aujourd’hui environ 40% de nos ressources », regrette-t-il.

Raison pour laquelle la Sonidep fonde beaucoup d’espoirs  sur le pipeline domestique que s’apprête à construire le Niger avec ses partenaires chinois. Une infrastructure qui d’après Ibrahim Nomao va aider à juguler ces pertes et cas de fraudes.

La première pierre de cette infrastructure d’une longueur de 1 070 km qui va assurer le transport des produits pétroliers raffinés, de Zinder à Torodi, a été posée le 15 avril 2019.

Créée en 1977, la Sonidep, société pétrolière au capital d’un milliard FCFA et détenue par l’Etat nigérien, a pour principale activité l’achat, le stockage et la revente de produits pétroliers.

Elle a également pour objet d’assurer la continuité et la sûreté des approvisionnements du Niger en hydrocarbures et produits dérivés, notamment la constitution et la gestion des stocks de sécurité. À ce titre, elle est considérée à ce jour comme étant l’un des acteurs majeurs de la politique énergétique du Niger.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.