Hydrocarbures

Le pipeline Niger-Bénin « marque l’entrée véritable du Niger dans le cercle des pays producteurs de pétrole », Issoufou Mahamadou

Le pipeline Niger-Bénin « marque l’entrée véritable du Niger dans le cercle des pays producteurs de pétrole », Issoufou Mahamadou

(Niamey et les 2 jours) - En procédant au lancement officiel des travaux de construction du pipeline Niger-Benin le 17 septembre 2019 à Koulélé dans la région de Diffa, Issoufou Mahamadou n’a pas manqué de préciser l’importance de ce projet d’envergure pour le développement du Niger.

 « Aujourd’hui le 17 Septembre 2019, est un grand jour pour le peuple nigérien. Nous venons en effet de lancer le plus grand projet de notre histoire depuis l’indépendance. Il marque l’entrée véritable du Niger dans le cercle des pays producteurs de pétrole. Ce projet par la croissance qu’il apporte, les emplois qu’il crée, les recettes fiscales qu’il procure, contribuera à l’émergence du Niger ».

En effet, les retombées liées à la construction de cette infrastructure sont très avantageuses et multiformes pour le Niger.  Si l’on en croit les prévisions, le pipeline devrait à terme permettre le  développement des 109 gisements à l’export à travers la réalisation de 430 forages, la construction d’un centre de traitement à Koulélé, la construction d’une station de déshydratation à Dibella.

En plus de la construction de 1893,9 km de réseaux de pipelines de fluides pour la collecte du brut, il est prévu la mise en service de 1557 km de ligne électriques hautes tensions de 11 KV et 33 KV et la construction d’un nouvel aéroport à Koulélé.

De belles perspectives donc pour le Niger, qui à travers la construction de ce pipeline, s’achemine à n’en point douter vers son émergence.

Lire aussi: 

Lancement des travaux de construction du pipeline international Niger-Bénin par le Président Issoufou Mahamadou

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.