Hydrocarbures

Le parlement autorise l’exploitation sur le territoire nigérien du système de transport des hydrocarbures par canalisation Niger-Benin

Le parlement autorise l’exploitation sur le territoire nigérien du système de transport des hydrocarbures par canalisation Niger-Benin

(Niamey et les 2 jours) - Le projet de loi relatif à la construction et à l’exploitation sur le territoire nigérien du système de transport des hydrocarbures par canalisation Niger-Benin a été adopté par le parlement au cours de la plénière du 12 juin 2020.

Une loi importante pour le pipeline Niger-Bénin qui d’après le ministre du Pétrole Foumakoye Gado, consacre l’entrée en vigueur de la convention de transport signée le 15 septembre 2019.

Rappelons que les travaux de construction de ce pipeline ont été officiellement lancés le 16 septembre 2019 par le président de la République. C’est une infrastructure qui va permettre au Niger d’exporter son pétrole brut du Niger vers le terminal du port de Sèmè au Bénin. « Nous allons passer de 20.000 à 110.000 barils jour dont les 20.000 pour le raffinage et 90.000 pour l’exportation. Ceci nous amène à multiplier par 5 notre production actuelle », a affirmé Foumakoye Gado.

Construit par l’entreprise chinoise Wapco Niger, le cout des travaux est estimé à près de 1300 milliards de FCFA.

Lire aussi :

Le Barreau du Niger porte plainte contre le ministre de la Justice pour diffamation

Les députés votent pour la modification du budget 2020 de l’Etat qui passe de 2.266 milliards à 2.405 milliards de FCFA

Airtel App Niamey les 2 jours 800x200px

 

 


Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.