Hydrocarbures

La Société de raffinage de Zinder (SORAZ) annonce la reprise de ses activités de production

La Société de raffinage de Zinder (SORAZ) annonce la reprise de ses activités de production

(Niamey et les 2 jours) - Après une période d’arrêt de plus d’un mois pour des raisons de maintenance, la société de raffinage de Zinder (SORAZ) a repris ses activités de production, a annoncé dans un communiqué, l’entreprise, filiale nigérienne de la China National Petroleum Corporation (CNPC).

« Tous les produits sont qualifiés et prêts à la consommation. Le chargement du GPL (Gaz de pétrole liquéfié) a repris ce lundi 30 avril, tout comme l’exportation du gasoil, ce mercredi 2 Mai », lit-on dans le communiqué. « Les camions-citernes affluent massivement à la SORAZ pour charger les différents produits pétroliers. L'activité est repartie pour trois années en toute sécurité », précise la même source.

La direction de l’entreprise rappelle cependant que la commercialisation des produits finis n’a jamais été interrompue tout au long de ce processus, « du fait des dispositions prises pour satisfaire la consommation nationale et éviter les pénuries. La vigilance et le respect du planning des activités liées au chargement ont contribué à renforcer la gestion et la sécurité des stocks, tout au long du processus afin d’écarter tout incident ».

Elle précise également que les travaux de maintenance de la structure ont pris moins de temps que prévu. Commencés le 15 mars 2018, les travaux n'auront duré que 43 jours, au lieu de 51, comme initialement prévu. Les activités de production ont été qualifiées, dès le 28 avril. 

L’objectif « zéro accident, zéro pollution et le redémarrage sans incident » a donc été atteint, selon l’entreprise. 

Pour rappel, la SORAZ a démarré ses activités en 2011. Elle est spécialisée dans le raffinage du pétrole brut en super, gasoil, GPL et Kérosène, avec une capacité de traitement de 1 million de tonnes par an. Soit environ 20 000 barils de produits finis par jour dont 7 000 destinés à la consommation intérieure et le reste à l’exportation. L'Etat et la CNPC sont les deux seuls actionnaires de cette structure et détiennent respectivement 40% et 60% de son capital.

SG

 

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.