Hydrocarbures

Industries extractives : Le Niger est sur la bonne voie pour réintégrer l’ITIE

Industries extractives : Le Niger est sur la bonne voie pour réintégrer l’ITIE

(Niamey et les 2 jours) - Pas à pas, le Niger avance vers sa réintégration au sein de l'Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE), a laissé entendre Hamadou Adamou Souley, président du Groupe multipartite de concertation (GMC) du dispositif national de mise en œuvre de l’ITIE au cours d’une rencontre à Tillabéri.

« Une à une les étapes sont en train d’être franchies. Nous estimons que sous peu, le Niger pourra réunir toutes les conditions pour déposer sa candidature, qui sera examinée dès le prochain Conseil d’administration, de ladite structure internationale. Ce conseil d’administration se tiendra à la mi-octobre 2019», a-t-il annoncé.

En effet, le Niger aspire en ce moment à réintégrer l’ITIE internationale après presque deux années d’absence. Le pays s’y était retiré suite à sa suspension décidée lors du conseil d’administration de cette institution tenue aux philippines le 26 octobre 2017, pour « insuffisance de progrès ».

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.