Hydrocarbures

La CNPC verse plus d'un milliard $ en impôts et taxes au Niger suite à l’exploitation pétrolière, selon le PDG de l’entreprise chinoise

La CNPC verse plus d'un milliard $ en impôts et taxes au Niger suite à l’exploitation pétrolière, selon le PDG de l’entreprise chinoise

(Niamey et les 2 jours) - En visite de travail en Chine, depuis le 7 mai, à l’occasion du 3ème forum sur la coopération sino-africaine des gouvernements locaux, le Premier ministre Brigi Rafini a visité le siège de la China National Petroleum Corporation (CNPC), entreprise qui exploite le pétrole du bloc d’Agadem à l’Est du Niger. Le président-directeur général de la CNPC, Wang Yilin, a saisi cette occasion pour égrener le chapelet des réalisations de l’entreprise au Niger et présenter quelques doléances.

Selon le PDG, la CNPC verse à l’Etat plus d'un milliard $ en impôts et taxes. La CNPC a créé 7000 emplois au profit des Nigériens, construit 38 classes et équipé deux cliniques médicales. Elle a aussi construit 29 puits et forages.

Le PDG de la CNPC a, par ailleurs, émis le vœu d’accélérer le processus d’exploitation du brut nigérien par le pipeline via le Tchad ou le Benin. Il souhaite également mettre en œuvre de nouveaux projets d’exploitation d’autres blocs pétroliers au Niger.

La CNPC, entreprise chinoise, a investi, selon Foumakoya Gado, ministre du Pétrole, des sommes considérables à partir de 2007 dans la recherche du pétrole au Niger. Notamment, 4 milliards de dollars sur le bloc Agadem, à ce jour. La société travaille sur trois blocs pétroliers au Niger.

Cabinet Specialise Enquete

Banner 2

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.