Hydrocarbures

Les travaux de construction du pipeline Niger-Bénin vont prendre du retard à cause du coronavirus

Les travaux de construction du pipeline Niger-Bénin vont prendre du retard à cause du coronavirus

(Niamey et les 2 jours) - Le démarrage effectif des travaux de construction du pipeline Niger-Bénin va être retardé de quelques mois, a appris Niamey et les 2 jours. Selon certaines sources, ce retard est dû au coronavirus dont la propagation constitue un frein à l’acheminement du matériel nécessaire pour ce chantier, de la Chine pour le Port autonome de Cotonou.

Une situation qui pourra rallonger le délai de livraison de cette infrastructure prévu pour la fin d’année 2022.

Il faut tout de même noter que, depuis quelques jours, le matériel devant servir dans le cadre de ce projet a commencé à arriver dans cet espace portuaire. Les autorités béninoises ont déjà réceptionné quelques 164 kilomètres de tuyauterie et divers matériaux. Et certaines sources soutiennent que dans les mois à venir d’autres matériels vont arriver. Au final, le pays devra réceptionner 500 000 tonnes de matériels.

Les travaux de cette infrastructure avaient officiellement été lancés le 17 septembre 2019 par le président Issoufou Mahamadou. Long de 1982 km dont 1298 km en territoire nigérien et 684 km au Bénin, le pipeline international Niger-Bénin va permettre au Niger d’exporter son pétrole à l’international.

Airtel App Niamey les 2 jours 800x200px

 

 


Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.