Hydrocarbures

Le Niger et le Nigéria veulent renforcer leur coopération dans les bassins du lac Tchad et de la rivière Bénoué

Le Niger et le Nigéria veulent renforcer leur coopération dans les bassins du lac Tchad et de la rivière Bénoué

(Niamey et les 2 jours) - La Nigerian National Petroleum Company du Nigéria (NNPC) va collaborer avec les services compétents nigériens du secteur des hydrocarbures pour renforcer les activités exploratoires en cours dans les bassins du lac Tchad et de la Bénoué. Les deux parties ont en effet décidé de créer un cadre de partage des informations relatives aux données sismiques recueillies sur ces zones qui traversent leurs territoires.

L’annonce a été faite, jeudi, par Garba Deen Muhammad, le responsable en charge des affaires publiques de la NNPC, après une rencontre entre le numéro 1 de la NNPC, Dr Maikanti Baru, et le ministre nigérien en charge du pétrole, Foumakoye Gado, à Abuja.

Selon M. Baru, le partage d’informations sera un énorme coup de pouce à l’efficience des travaux d’exploration dans les deux bassins. Il a aussi révélé que le Niger et le Nigéria examinaient l’éventualité, pour le Nigéria, d’importer du pétrole brut nigérien pour son raffinage à la Kaduna Refining and Petrochemical Company (KRPC), une raffinerie du nord du Nigéria, dotée d’une capacité de traitement de 100 000 barils par jour.

« Nous prévoyons mettre en place une équipe technique pour examiner la possibilité de la livraison de pétrole brut à la raffinerie de Kaduna. Il y aura un comité technique comprenant quelques ministres nigérians, qui impliquera également la NNPC et le ministère nigérien du pétrole », a exprimé le patron de la NNPC, à cet effet.

Please publish modules in offcanvas position.