Finance

L’UE annonce un financement supplémentaire de 194 millions € en faveur du G5 Sahel

L’UE annonce un financement supplémentaire de 194 millions € en faveur du G5 Sahel

(Niamey et les 2 jours) - L’union européenne (UE) a annoncé mardi dernier lors d’une visioconférence, qu’elle s’engageait à débloquer 194 millions d’euros pour aider le G5 Sahel.

Bruxelles indique que le nouvel appui vise à faire face à l’expansion terroriste qui s’observe dans la région du Sahel depuis quelques années. Selon l’institution, « la grave crise qui affecte les Etats du G5 Sahel et du bassin du lac Tchad pourrait s’étendre aux pays voisins voire aux pays côtiers du golfe de Guinée ».

Ainsi, les 194 millions d’euros sont un financement supplémentaire qui servira à « renforcer les forces de sécurité et accélérer le redéploiement des Etats dans les zones fragiles ». L’opération concerne principalement la zone dite des « trois frontières » entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso, en proie à de fréquentes attaques djihadistes.

Ces dernières années, plusieurs donateurs internationaux à l’instar de l’UE ont annoncé des financements en faveur de l’organisation. Malheureusement, ces engagements peinent à se concrétiser, ralentissant de ce fait, l’opérationnalisation de la force conjointe G5 Sahel.

Alors que la pandémie du nouveau coronavirus a ajouté un stress supplémentaire à l’activité économique mondiale, la question du décaissement effectif du nouveau financement pour aider les forces sur le terrain reste d’actualité. Par ailleurs, pour faire face à la double crise sécuritaire et sanitaire, les dirigeants du G5 Sahel ont appelé leurs partenaires européens à adopter des mesures encore plus importantes, notamment une « annulation pure et simple de la dette africaine ».

Moutiou Adjibi Nourou

Lire aussi:

22/04/2020 - Six ans plus tard, faute de moyens, le G5 Sahel n’a réduit ni le terrorisme, ni la pauvreté

Airtel App Niamey les 2 jours 800x200px

 

 


Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.