Finance

La BID a financé pour plus de 500 milliards FCFA des projets au Niger

La BID a financé pour plus de 500 milliards FCFA des projets au Niger

(Niamey et les 2 jours) - La Banque islamique de développement (BID) compte parmi les partenaires privilégiés du Niger. Sa contribution multiforme dans la construction du Niger permet de booster le développement du pays. A titre illustratif, elle a investi plus de 500 milliards FCFA au Niger pour le financement de plusieurs projets, a-t-on appris lors de la visite de son président au Niger, la semaine dernière.

Une visite qui aura également permis au président de cette banque de développement de lancer certains chantiers qu’elle finance au Niger, mais aussi d’apprécier le taux d’avancement d’autres chantiers qu’elle a initié précédemment.

En fait, parmi les projets financés par la BID au Niger, l’on peut citer la route Tahoua-Sanam dont les travaux ont démarré la semaine dernière et qui est financée par cette banque et l’Etat du Niger à hauteur de 29 milliards FCFA. La BID a également injecté la somme de 10 milliards pour le développement de la filière riz au Niger, ainsi que 13 milliards FCFA pour la construction du Complexe multifonctionnel WAQF à Niamey. A cela s’ajoute l’apport financier de la BID dans le cadre du projet de construction de l’Université des filles de Niamey.

Bien plus, cette banque de développement apporte son appui financier dans le programme de Kandadji, dans des programmes d’électrification rurale, d’agriculture et de santé et bien d’autres encore.

La BID est une banque créée pour favoriser le développement économique et le progrès social des pays et appuyer les communautés musulmanes dans les pays non membres, en conformité avec la charia islamique.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.