Finance

Le Niger va évaluer l’impact du contrôle fiscal pour remédier aux insuffisances de la loi

Le Niger va évaluer l’impact du contrôle fiscal pour remédier aux insuffisances de la loi

(Niamey et les 2 jours) - Le ministère des Finances va évaluer l’impact du contrôle fiscal afin de remédier aux manquements de la loi fiscale, faire progresser le civisme fiscal et garantir le respect de l'égalité des citoyens, par la mise en œuvre d'une démarche privilégiant la qualité et l'efficacité, a-t-on appris auprès de cette institution.

Pour ce faire, cette administration recherche un consultant chargé de piloter l’étude.

Cette étude, dont le financement sera entièrement tiré du budget national, va se dérouler dans un contexte où l’administration nigérienne s’est fixé pour objectif d’accroître les recettes fiscales afin d’augmenter les revenus de l’Etat. Ce, d’autant plus que le Niger perd chaque année plusieurs milliards de francs CFA, du fait de l’incivisme fiscal.

C’est d’ailleurs pour mettre de l’ordre dans ce secteur que la direction générale des Impôts a effectué, ces derniers temps, des redressements fiscaux dans plusieurs grandes entreprises au Niger.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.