Finance

Après sa création, Al Izza finance islamique reste dans l’attente de l’agrément des autorités monétaires pour démarrer ses activités au Niger

Après sa création, Al Izza finance islamique reste dans l’attente de l’agrément des autorités monétaires pour démarrer ses activités au Niger

(Niamey et les 2 jours) - Quelques mois après la création de la société Al Izza finance islamique au Niger, les responsables de cette nouvelle institution financière n’attendent plus que l’agrément en cours d’instruction auprès des autorités de tutelle (ministère des Finances et BCEAO), pour démarrer leurs activités. 

« La publication de la constitution de la société marque une étape importante dans les éléments en vue de l’obtention de cette autorisation de la tutelle, qui est indispensable pour le démarrage des activités du système financier décentralisé  (Al Izza finance) », a expliqué un responsable de cette structure.

En attendant, l’entreprise peaufine ses services. Elle compte offrir selon ses responsables des produits adaptés à une grande partie de la population nigérienne en grande majorité musulmane, allant du financement (Mourabaha, Salam, Ijara, …), à la participation (Moucharaka, Moudaraba, …)

Dotée d’un capital de 300 millions FCFA, Al Izza finance islamique est une entreprise du groupe Al Izza. Une institution de microfinance qui offre exclusivement des produits et services de la finance islamique.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.