Finance

Le FMI approuve un décaissement de 11,4 milliards de FCFA en faveur du Niger

Le FMI approuve un décaissement de 11,4 milliards de FCFA en faveur du Niger

(Niamey et les 2 jours) - Dans le cadre de la Facilité Elargie de Crédit (FEC), le Niger va bénéficier d’un nouveau financement du Fonds Monétaire International (FMI). Le conseil d’administration de cette institution a annoncé dans un communiqué avoir approuvé un décaissement de 19,5 millions de dollars (11,4 milliards de FCFA) en faveur du pays. Ce qui porte le total des décaissements au titre de l’accord à environ 144,1 millions de dollars.

Ce nouveau financement vise selon le FMI à, consolider la stabilité macroéconomique et  favoriser une croissance économique élevée et équitable, accroître les revenus et créer des emplois, tout en renforçant les bases d’un développement durable.

Le conseil d’administration de l’institution de Bretton woods a donné son accord pour ce financement, au vu des « progrès » réalisés par le Niger « dans la mise en œuvre du programme de réformes structurelles, ainsi que des perspectives de croissance prometteuses ».

Pour le FMI, « les grands projets financés par des bailleurs et les investissements directs étrangers sont des moteurs importants de la croissance. La construction d’un pipeline pour l’exportation de pétrole brut, qui devrait commencer en 2022, constitue une chance importante pour l’économie ». Cependant, les tensions sécuritaires dans la région du Sahel et les problèmes liés au changement climatique demeurent des risques.

Please publish modules in offcanvas position.