Finance

Le PAM fait appel aux banques, IMF et opérateurs de téléphonie pour la mise en œuvre de son programme d’assistance à travers les transferts monétaires

Le PAM fait appel aux banques, IMF et opérateurs de téléphonie pour la mise en œuvre de son programme d’assistance à travers les transferts monétaires

(Niamey et les 2 jours) - Dans son programme d’assistance alimentaire, le Programme alimentaire mondial (PAM) utilise aussi les transferts monétaires ou encore le mobile money pour les rations alimentaires des familles.

A cet effet, cette organisation internationale recherche un fournisseur de services financiers, à l'instar des banques, des institutions de microfinance ainsi que des compagnies de téléphonie mobile pour mettre en œuvre son programme d’assistance à travers les transferts monétaires.

Il sera question pour la structure sélectionnée de mettre en place les activités d’assistance du PAM, via les transferts monétaires, dans le cadre de son intervention prolongée de secours et de redressement (IPSR 2017-2019). Ladite intervention vise à « renforcer la résilience au Niger, à travers une approche intégrée multisectorielle et multipartenariale centrée sur les filets sociaux et la réduction des risques », apprend-on.

En rappel, au Niger, le PAM déroule, sous le leadership du gouvernement, un programme visant à soutenir les populations rurales, pour la satisfaction de leurs besoins nutritionnels. Ce programme est fortement focalisé sur l’adoption par les communautés rurales, de techniques agricoles simples leur permettant de s’adapter à l’impact du changement climatique et d’accroître ainsi leur production agricole.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.